Illustration sur la tombe du médecin Ânkhmahor , 233 avant J.C

Petit historique sur la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire est une technique millénaire dont on retrouve l’origine en Egypte (2330 av JC), dans le temple d’Ankmahor, une fresque représente une séance de réflexologie. Les hiéroglyphes signifient «  ne me fait pas mal » et en réponse « je ferai en sorte que tu me remercies ».

On en retrouve également les traces en Chine il y a 4500 ans, où elle était déjà pratiquée en lien avec l’acupuncture et la moxibustion.
La moxibustion est une forme thérapeutique voisine de l’acupuncture. Dans cette technique, les points d’acupuncture sont stimulés par la chaleur, à l’aide de bâtons d’armoise incandescents, les moxas.
On approche la pointe incandescente du moxa du point d’acupuncture (sans toucher la peau) jusqu’à ce qu’il y ait un ressenti de piqûre, l’objectif étant de réchauffer le point.

Zones plantaires

Elle part du principe qu’il existe sur et sous les pieds des zones qui correspondent à toutes les parties du corps. Par un toucher spécifique sur ces zones, le reflexologue va déclencher un « arc reflexe », depuis la zone du pied jusqu’à l’organe en passant par les systèmes nerveux, central et périphérique.

Tarifs 
Séance d’une heure
50 € et 200 € le forfait de 5 séances

Agnés FAVARD
Praticienne en réfléxologie plantaire Occidentale
Fédération Internationale de Réflexologie: FIRMA